PS Chaville
PS Chaville

Election Régionale en Ile-de-France : la droite l’emporte avec une courte avance.

C’est notamment en raison d’un report significatif des voix des électeurs ayant soutenu au 1er tour la liste du Front National que Madame Pécresse (43.8%) l’a emporté face à la liste PS (42.2%)  emmenée par Claude Bartolone. La liste d’extrême-droite perd plus de 4 points par rapport au 1er tour avec 14%. Dans notre région comme dans le reste de la France, la participation progresse également nettement au 2nd tour avec 54.5%, contre 45.9% il y a une semaine. La gauche disposera de 66 sièges dans l’hémicycle régional, la droite de 121 et le FN de 22.

Dans les Hauts-de-Seine, la liste d’union de la droite recueille 52.2% des suffrages et la liste de rassemblement de la gauche 39.3%. Le FN obtient 8.6%, en recul de 4 points comme dans le reste de l’Ile de France. La participation augmente aussi nettement avec 57% contre 48.3% au 1er tour. La gauche rassemblée dans notre département des Hauts-de-Seine obtient à l’issue de ce second tour 9 élus, dont 5 socialistes (cliquer ici)/

Par comparaison avec les autres départements franciliens, on notera enfin que l’érosion du score de la gauche par rapport aux élections régionales de 2010 est plus modeste dans les Hauts-de-Seine avec une perte de 11 points contre près ou plus de 20 points dans la plupart des autres départements (Cf. Tableau ci-dessous).

Elections                              régionales 2015 Liste LR                        UDI (%) Liste FN                    (%) Liste PS PRG EELV                   FDG (%) Rappel 2010                (%)
Ile de France 43,8 14 42,18 56,69
Paris 44,26 6,1 49,64 57,95
Hauts-de-Seine 52,17 8,58 39,25 51,06
Seine-Saint-Denis 32,86 14,7 52,4 66,53
Val-de-Marne 41,46 12,6 45,95 61,2
Yvelines 51,49 14,1 34,41 49,46
Val-d’Oise 40,37 19,4 40,27 57,48
Essonne 40,9 18,2 40,89 58,64
Seine-et-Marne 39,74 25,8 34,46 55,79

 

Election Régionale d’Ile-de-France dans les Hauts-de-seine.

Merci aux 210.107 électeurs des Hauts-de-Seine qui ont porté leur suffrage pour la liste de la Gauche et les écologistes rassemblés avec Claude Bartolone.
Dans un département aussi hégémonique pour la droite sarkozyste, ce résultat est bien plus qu’un acte de résistance, c’est une première pierre posée pour la reconquête de nos territoires.
Merci à Claude Bartolone pour avoir su rassembler la Gauche et les Ecologistes et redonner espoir.
Une pensée émue et amicale pour tous les candidats qui se sont battus au premier comme au second tour et qui n’ont pas été élu.

Nous avons perdu la bataille des Régionales, mais nous n’avons pas perdu celle de la reconquête de nos villes dans les Hauts-de-Seine.
La gauche aura donc 9 élus dont 5 Socialistes, où figure une chavilloise :
Catherine LIME-BIFFE, conseillère municipale
CLB
Félicitations à nos nouveaux élus régionaux et alto-séquanais qui représenteront notre département au conseil régional. Nadège, Catherine,  Roberto, Nicola, et Benoît sont des femmes et des hommes de terrain. Ils incarnent ce que nous avons défendu tout au long de cette campagne : des valeurs, des convictions et un vrai sens de l’intérêt général.

Plus que jamais, dans ce contexte, nous aurons besoin d’eux en appui sur nos territoires pour (re)construire et devront défendre nos valeurs dans une assemblée dorénavant bleue.

Quant aux résultats nationaux, ceux-ci doivent nous inciter à réfléchir sur la situation de notre Pays, nous y travaillerons dans les prochains jours et dans les semaines à venir.

Dimanche, votons pour une Région à Gauche

hhh
Madame, Monsieur,

Dimanche, on vote, on décide, on choisit.

C’est une question d’identité pour l’Île-de-France.

Ne la laissons pas basculer dans des valeurs qui ne sont pas les siennes.

Nos valeurs, c’est le vivre ensemble. Chaque Francilienne, chaque Francilien, où qu’il vive, quelles que soient ses origines, a droit au progrès social et à l’égalité républicaine.

C’est une question de projet pour l’Île-de-France.

Notre projet apporte à la fois des réponses concrètes aux poisons du quotidien – notamment dans les transports, l’emploi et le logement – et des perspectives d’avenir en matière d’éducation, de culture, d’environnement et de développement économique.

C’est une question de rassemblement.

Socialistes, écologistes, communistes, radicaux et citoyens sont rassemblés autour de ces valeurs communes et de ce projet partagé.

Rassemblés pour battre la droite et ses dérives réactionnaires qui sont un danger pour notre vivre-ensemble ; rassemblés aussi pour battre l’extrême-droite parce que ce combat ne fait que commencer.

Dimanche, aux urnes citoyens !

Cette élection se jouera sur une poignée de voix. Nous comptons sur la vôtre. Votez, faites voter, portez notre message.

Et dimanche, nous gagnerons.

Claude Bartolone
Emmanuelle Cosse
Pierre Laurent

De l’art de monter les Franciliens les uns contre les autres.

AFFIl parait que la candidate de Sarkozy a des hauts le coeur (la pauvre) sur les propos de Claude Bartolone a son égard. Nous, c’est son affiche collée à Chaville sur ses panneaux officiels qui met à part les habitants de Seine Saint Denis qui nous donne la nausée.. Alors quoi, en République française on met à l’écart un territoire ? Tous aux urnes pour sanctionner cette droite qui cultive un « entre-soi » nauséabond

Pécresse

« Nous partageons un bilan, des valeurs et maintenant un projet. »

C’est par cette phrase que Claude Bartolone a annoncé ce lundi la fusion des listes PS, EELV et Front de Gauche en vue du second tour des élections régionales en Ile-de-France.
hhh

Réunis, le PS et ses partenaires d’EELV et du FDG sont devant la liste d’union de la droite de Madame Pécresse avec près de 40%.
Aucune voix ne doit manquer pour le second tour.
Merci aux 1 802 électeurs Chavillois (26,16% des voix) (résultat ici/) qui ont voté dimanche dernier au premier tour pour la liste conduite par Claude Bartolone, sur laquelle figure pour les Hauts-de-Seine Catherine Lime Biffe.

Pour maintenir la région Ile-de-France à gauche, dimanche prochain, TOUS AUX URNES !

Absent pour le second tour le 13 décembre, et vous ne savez pas à qui confier une procuration ? Pas de souci, si vous souhaitez voter pour la liste de la gauche et des écologistes rassemblés avec Claude Bartolone en Ile-de-France, n’hésitez pas à nous contacter, nous vous ferons parvenir les coordonnées d’une personne de confiance qui pourra porter votre procuration. Si vous avez des questions ou des précisions, Envoyer un mail à ps.chaville@laposte.net,

Résultats du 1er tour des élections régionales Ile-de-France des listes ayant atteint plus de 5%

Nom des listes

Tête de liste

%Chaville 

 %Départ  

%Région

 Nos   viesd’abord !

Pierre LAURENT

4,6 % 

5,7 % 

6,6 % 

Une Ile-de-France humaine

 Claude BARTOLONE

26,2 % 

24,1 % 

25,2 % 

 
  Changeons d’air

Emmanuelle COSSE

 8,8 %

 7,8 %

 8,0 %

 –

Debout la France

Nicolas DUPONT-AIGNAN

6,4 %

5,3 %

6,6 %

L’alternance

Valérie PECRESSE

36,6 %

39,6 %

30,5 %

Liste Front National

Wallerand DE SAINT JUST

 12,6 %

 12,3 %

 18,4 %

 

« Avec 40% des voix au premier
tour, la gauche et les écologistes sont en position de gagner en Île-de-France.
J’appelle au plus large rassemblement. Chaque voix comptera dimanche. J’en appelle
aussi à tous les progressistes, à tous les humanistes, qui veulent lutter
contre l’extrême-droite et bâtir une Île-de-France humaine. »

Sécurisation des lycées : tous les moyens mis à disposition.

Après les attaques meurtrières à Paris et Saint-Denis, la Région rappelle les mesures de sécurité en vigueur dans les établissements franciliens et annonce de nouvelles initiatives.

Déjà renforcée depuis les attentats de janvier, la sécurisation des 472 lycées publics franciliens, fréquentés quotidiennement par 500.000 élèves, a, dès le lendemain des attaques du vendredi 13 novembre, fait l’objet d’une rencontre entre le conseil régional et les autorités nationales. La Région a assuré l’ensemble des proviseurs des lycées d’Île-de-France de son soutien pour répondre à leurs besoins en matière de sécurisation des établissements.

L’État assure l’application du plan Vigipirate, l’interdiction des sorties scolaires et le contrôle des accès aux abords des lycées. La région prend, elle, en charge les interventions à faire sur le patrimoine des établissements : sécurisation des entrées (portails, loges des gardiens), clôture des sites, notamment les lycées ouverts sur la voirie, et contrôle des accès à l’entrée des lycées (vidéosurveillance).

Depuis les attentats de janvier 2015, la Région a mené 237 opérations de sécurisation dans 170 lycées

Une Ile de France humaine.

Les candidats de l’intercommunalité :
3 –   Catherine Lime-Biffe de Chaville

7 –   Judith Shan de Boulogne
8 –  Gabriel Atal de Vanves
9 –  Delphine Krust de Clamart
17 – Kathy Similowski d’Issy les Moulineaux
19 – Valérie Mathey de Vanves
24 – Alexis Girszonas de Ville d’Avray

Liste92bis

 

Votez Claude Bartolone dès le 1er tour.

 

CLBBarto
Chères concitoyennes, chers concitoyens

La France vient de connaître une de ses pires épreuves depuis des décennies.
Pour plusieurs générations de français, dont la mienne, les actes de terrorisme du 13 novembre 2015 marquent la fin de l’innocence sur le monde protégé dans lequel nous vivons. Nos yeux sont dorénavant grands ouverts sur l’état du monde.

Ce sont nos valeurs, notre mode de vie et notre Histoire qui sont attaqués directement dans ces actes. Nous sommes à un moment crucial pour l’histoire de notre pays. L’Etat d’urgence commande de prendre des mesures exceptionnelles pour assurer la sécurité des Français. C’est une priorité.

Le défi qui se présente est grand. Il s’agit de préserver notre modèle démocratique, notre liberté et notre vivre ensemble, que certains veulent nous arracher par la terreur. Dans ce contexte, restons debout et déterminés ! Nous avons le devoir de réussir sans céder au repli sur soi et à la haine facile. Pour nous-mêmes et surtout pour nos enfants.

La République appartient à tous les citoyens.
C’est pour cela que les dimanches 6 et 13 décembre, je vous invite à montrer que notre République est bien vivante en allant massivement voter pour les élections régionales et affirmer, haut et fort, que la démocratie est plus forte que la barbarie.

Je soutiens pleinement la candidature de Claude Bartolone.
A ses côtés en tant que co-listière, vous pouvez compter sur mon engagement pour être utile à notre Région.

Retrouver le goût de vivre ensemble est plus que jamais essentiel. Ce vivre ensemble passe par des engagements clairs pour moderniser et améliorer l’offre existante des transports dans la rénovation des lignes SNCF – RER, dans un nouveau matériel roulant, dans la création de nouvelles lignes de bus et tramway. Il s’agit aussi de favoriser la création d’emplois, développer la culture et préserver notre environnement.

Je vous appelle à faire le choix du progrès pour l’avenir de notre Région.
Ecouter, rassembler et construire ensemble, voilà ce que porte Claude Bartolone !

Je compte sur vous dès le 1er tour le 6 décembre 2015.

Catherine Lime-Biffe
Conseillère municipale à Chaville
Co-listière de Claude Bartolone

Le projet (cliquer sur l’image) :


Ce   projet c’est 12 engagements/, 160 propositions pour 12 millions de   Franciliens.

7 jours pour porter le message de nos ambitions et de nos valeurs auxquelles nous tenons tant.

Nous venons de rendre ce matin un hommage solennel aux victimes des attentats du 13 novembre.
Paris, Saint-Denis et la France toute entière ont vécu une terrible épreuve. Nous avons toutes et tous, certain-e-s plus profondément, plus directement que d’autres, été touché-e-s dans notre chair et dans notre cœur. La blessure causée par ces attentats n’est pas prête de se refermer.

Poursuivre la campagne comme si rien ne s’était passé nous a semblé insupportable, impensable. C’est pourquoi, dès le soir du vendredi 13, toutes les opérations militantes ont été suspendues jusqu’à l’hommage national rendu aux victimes, ce vendredi 27 novembre.

Ce devoir de dignité et de respect vis-à-vis de nos compatriotes tué-e-s lors des attaques ainsi que de leurs familles et de leurs proches a été respecté.

Nombreux-ses ont été celles et ceux de nos adversaires et concurrents qui, parfois le soir-même, se sont perdu-e-s dans de sombres opérations de récupération politicienne d’événements face auxquels une nation doit coûte que coûte se montrer irrémédiablement unie, soudée. Nous le déplorons.

Notre campagne militante reprend donc dès aujourd’hui. Pour convaincre les Francilien-ne-s et gagner pour une Île-de-France humaine. Et porter le message qui doit dès à présent être le nôtre, le seul : le quotidien de chaque Francilien, quel que soit son origine, son milieu social, sa couleur de peau ou son âge, sera amélioré par notre action.

L’engagement que nous prenons devant les Franciliens c’est de ne laisser personne sur le bord du chemin. C’est de porter une ambition collective, incluante. Les Franciliens sont confrontés à des problèmes très différents : chômage, transport, logement, discrimination, pollution, sécurité… Il n’y a pas une problématique pour laquelle notre projet n’apporte pas de réponse. Il est notre atout pour démontrer à chacun que, quelle que soit sa situation, nous l’améliorerons. Travailleur-se-s, chef-fe-s d’entreprises, chercheurs-se-s d’emploi, jeunes, lycéens, étudiants, parents, personnes âgées… Tous jouiront de notre détermination contre les déterminismes qu’ils soient sociaux, sociétaux ou de genre. Nous allons faire de notre patrimoine commun, les services publics, une clé pour élargir les possibles de chacun d’entre nous. C’est ce que Claude Bartolone appelle le glaive de l’Egalité.

Pour la démocratie, la République, contre tous les fanatismes et tous les obscurantismes, il faut aller voter. Pour notre avenir commun et l’amélioration concrète du quotidien de chacun, il faut voter à gauche. OuiJeVote

7 jours pour renouer le contact et porter le message de nos ambitions et de nos valeurs auxquelles nous tenons tant, car elles ont fait et elles font notre belle région. 7 jours pour l’emporter et pour construire, ensemble, une Île-de-France humaine.
Liste92