PS Chaville
PS Chaville

Tribune groupe socialiste – Novembre Décembre 2016 – Chaville Magazine.

LE MAIRE FAIT MACHINE ARRIÈRE

Le dernier conseil municipal a été l’objet d’une marche arrière sur plusieurs délibérations que nous avions fortement contestées lors des mois précédents.
Premier retour en arrière sur la prime du 13e mois que la municipalité voulait raboter en fonction des arrêts maladies des agents municipaux. Voilà une mesure inefficace. Au lieu de renforcer la prévention, la municipalité a préféré la voie de la punition. Nous avons voté contre en juin dernier. Devant l’émoi et la colère suscités par cette décision injuste auprès des employés municipaux, le Maire a annulé cette délibération.
Deuxième retour en arrière sur le montage financier du projet Maneyrol dont les modalités vont être revues. Ce recul va entraîner un retard dans la construction. Au vu des contestations légitimes portées par les riverains, nous invitons la municipalité à ouvrir une phase de concertation.
Troisième retour en arrière sur l’aménagement de l’avenue Roger Salengro. Le Maire a présenté un projet où 45 % des places de parking étaient supprimées et notamment au centreville. Son argument ? Le Monoprix va construire un étage de parking supplémentaire dans son projet de rénovation. Aux dernières nouvelles, il semble que cela ne soit pas possible en raison de fondations insuffisantes.
La pétition lancée par les commerçants cet été a été signée par plus de 800 chavillois. Il semble que le projet d’aménagement a été remodelé puisque des places de parking ont été intégrées de nouveau. À quelle mesure ? Nous l’ignorons. Ces places seront-elles suffisantes ? Nous l’ignorons.
Il semble que la priorité donnée aux promoteurs immobiliers au détriment du reste connaisse des limites. Les Chavillois font entendre leur voix depuis plusieurs mois.

Aucun commentaire

Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *