Cumul de mandat.

Nicolas Sarkozy a annoncé son intention d’organiser un référendum moins d’un mois après son éventuelle élection à la présidence de la République. Son idée est de coupler ce référendum avec le second tour des législatives prévu le 18 juin.
Ce scrutin envisagé devrait porter entre autre sur le non cumul des mandats.Car Sarkozy voudrait continuer à l’auriser. Car il y a urgence : à partir des prochaines législatives de juin prochain, le cumul ne sera plus possible.
Certes, cette option de l’ancien chef de l’Etat du rétablissement  du cumul des mandats  prend l’opinion à rebrousse poil mais elle correspond à une promesse qu’il a faite aux barons Les Républicains pour prix de ralliement à son panache tricolore.
Indécis il y a quelques mois, cette promesse de rétablir le cumul des mandats a fini par convaincre il y a quelques jours le cumulard député-maire Jean Jacques Guillet de parrainer la candidature de Nicolas Sarkozy pour la primaire de la Droite.

Previous post
Next post

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *