Tribune groupe socialiste – Mai 2016 – Chaville Magazine.

UN BUDGET 2016 AMPUTÉ DE 500 000 EUROS POUR LES FAMILLES: NOUS VOTONS CONTRE.

L’année dernière la ville de Chaville a réalisé un excédent budgétaire de 3 millions, ceci est dû en partie à une augmentation sans précédent des tarifs demandés aux familles et à une baisse des subventions pour les associations.
Cette année, on prend le même et on recommence.
Nous avons voté contre ce budget qui d’année en année dégage des excédents de fonctionnement tout en vidant de sa substance la politique éducative, associative et culturelle de Chaville. Bref tout ce qui crée le lien social, la mixité, la rencontre, l’échange. En 2016, le budget alloué à la jeunesse baissera de 500 000 euros. Il n’y aura plus de classes externées par exemple, l’ensemble des associations de parents d’élèves sont mécontents de cette décision unilatérale de la municipalité.
Une baisse des agents communaux est aussi à prévoir, la fréquentation des centres de loisirs baissant fortement depuis l’augmentation des tarifs.
Il n’y aura plus de subvention communale aux coopératives scolaires, mais un budget alloué (sur quels critères nous l’ignorons) par la municipalité pour les projets scolaires.
Nous avons aussi voté contre le projet immobilier à Alexis Maneyrol qui doit commencer cette année. Tout d’abord les réponses données par le Maire sur les risques géologiques ont été insuffisantes. Ensuite, c’est une fois encore la vente à un promoteur immobilier d’un terrain communal (après la Sécurité sociale et le terrain près du Collège Jean Moulin) et les équipements publics prévus seront moindres par rapport à maintenant. Rien de précis n’est envisagé pour les associations pendant la période de transition qu’est la construction.
Enfin, nous avons proposé un dispositif d’accession à la propriété à un prix moindre pour les Chavillois (5 ou 6 logements sur les 80 prévus). Le Maire a refusé. Une fois de plus, le tapis rouge est déroulé pour les programmes immobiliers de luxe inaccessibles pour 90% des Chavillois et ce n’est pas notre conception de la vie locale.

L’équipe Chaville Pour Vous
Catherine Lime-Biffe, Joël Lebreton et Nicolas Tardieu

Previous post
Next post

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *