Pierre-Christophe Baguet, maire de Boulogne Billancourt, président de GPSO.

Pierre-Christophe Baguet, qui présidait déjà GPSO a été reconduit à sa présidence lors du premier conseil de territoire de l’établissement public territorial, (EPT), qui s’est tenu mardi 5 janvier à Meudon.
Le maire (LR) de Boulogne l’a emporté avec 41 voix contre 31 pour Jean-Jacques Guillet, député-maire (LR) de Chaville (un bulletin nul a été comptabilisé).
Pierre-Christophe Baguet préside donc désormais le territoire 3 de la MGP qui continue à s’appeler GPSO.
Après les applaudissements d’usage, Pierre Christophe Baguet a tenu un discours d’intronisation. Sans un mot pour son rival, se déclarant “pleinement conscient des responsabilités qui [lui] échoient,” il a affirmé sa “forte détermination” à présider ce nouveau conseil, dans un contexte très défavorable.

Sans surprise donc, et après d’intenses négociations sur le mode de scrutin, ce sont bien les 7 autres maires de GPSO qui seront vice-présidents. Une remarque tout de même : Jean-Jacques Guillet, qui avait donc manifesté son intérêt et son implication par sa candidature à la vice-présidence, n’est que deuxième vice-président, derrière André Santini.

Previous post
Next post

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *