Vous voulez un aperçu de l’Ile-de-France de ‪Pécresse ?

Les Hauts-de-Seine cessent de financer le transport scolaire des élèves boursiers.
A  la rentrée de septembre 2016, ce sera fini. Le conseil départemental des Hauts-de-Seine va mettre un terme à l’aide qu’il accorde aux familles d’élèves boursiers pour l’achat de la carte Imagine R qui permet aux jeunes scolarisés de moins de 26 ans  de circuler dans la région. De fait, la révélation de cette affaire tombe à point nommé pour dénoncer depuis longtemps déjà la politique du « 92 » en la matière. Car contrairement à d’autres départements, plus généreux, les Hauts-de-Seine ne subventionnent la carte Imagine R que pour les collégiens et lycéens boursiers. La fin de cette subvention va signifier que les familles concernées devront payer 50 à 100 euros de plus par an et par enfant.

Les subventions pour la carte Imagine R varient selon les départements - Radio FranceLes subventions pour la carte Imagine R varient selon les départements : le département des Hauts-de-Seine présidé par Devedjian est le seul département de la petite et de la seconde couronne à ne pas subventionner les transports pour les collégiens, les lycéens et les étudiants.

Lorsque le département le plus riche de France supprime une aide destinée aux collégiens les plus vulnérables, il s’agit d’un choix politique délibéré et non d’une décision contrainte

 

Previous post
Next post

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *