PS Chaville
PS Chaville

Votez Claude Bartolone dès le 1er tour.

 

CLBBarto
Chères concitoyennes, chers concitoyens

La France vient de connaître une de ses pires épreuves depuis des décennies.
Pour plusieurs générations de français, dont la mienne, les actes de terrorisme du 13 novembre 2015 marquent la fin de l’innocence sur le monde protégé dans lequel nous vivons. Nos yeux sont dorénavant grands ouverts sur l’état du monde.

Ce sont nos valeurs, notre mode de vie et notre Histoire qui sont attaqués directement dans ces actes. Nous sommes à un moment crucial pour l’histoire de notre pays. L’Etat d’urgence commande de prendre des mesures exceptionnelles pour assurer la sécurité des Français. C’est une priorité.

Le défi qui se présente est grand. Il s’agit de préserver notre modèle démocratique, notre liberté et notre vivre ensemble, que certains veulent nous arracher par la terreur. Dans ce contexte, restons debout et déterminés ! Nous avons le devoir de réussir sans céder au repli sur soi et à la haine facile. Pour nous-mêmes et surtout pour nos enfants.

La République appartient à tous les citoyens.
C’est pour cela que les dimanches 6 et 13 décembre, je vous invite à montrer que notre République est bien vivante en allant massivement voter pour les élections régionales et affirmer, haut et fort, que la démocratie est plus forte que la barbarie.

Je soutiens pleinement la candidature de Claude Bartolone.
A ses côtés en tant que co-listière, vous pouvez compter sur mon engagement pour être utile à notre Région.

Retrouver le goût de vivre ensemble est plus que jamais essentiel. Ce vivre ensemble passe par des engagements clairs pour moderniser et améliorer l’offre existante des transports dans la rénovation des lignes SNCF – RER, dans un nouveau matériel roulant, dans la création de nouvelles lignes de bus et tramway. Il s’agit aussi de favoriser la création d’emplois, développer la culture et préserver notre environnement.

Je vous appelle à faire le choix du progrès pour l’avenir de notre Région.
Ecouter, rassembler et construire ensemble, voilà ce que porte Claude Bartolone !

Je compte sur vous dès le 1er tour le 6 décembre 2015.

Catherine Lime-Biffe
Conseillère municipale à Chaville
Co-listière de Claude Bartolone

Le projet (cliquer sur l’image) :


Ce   projet c’est 12 engagements/, 160 propositions pour 12 millions de   Franciliens.

7 jours pour porter le message de nos ambitions et de nos valeurs auxquelles nous tenons tant.

Nous venons de rendre ce matin un hommage solennel aux victimes des attentats du 13 novembre.
Paris, Saint-Denis et la France toute entière ont vécu une terrible épreuve. Nous avons toutes et tous, certain-e-s plus profondément, plus directement que d’autres, été touché-e-s dans notre chair et dans notre cœur. La blessure causée par ces attentats n’est pas prête de se refermer.

Poursuivre la campagne comme si rien ne s’était passé nous a semblé insupportable, impensable. C’est pourquoi, dès le soir du vendredi 13, toutes les opérations militantes ont été suspendues jusqu’à l’hommage national rendu aux victimes, ce vendredi 27 novembre.

Ce devoir de dignité et de respect vis-à-vis de nos compatriotes tué-e-s lors des attaques ainsi que de leurs familles et de leurs proches a été respecté.

Nombreux-ses ont été celles et ceux de nos adversaires et concurrents qui, parfois le soir-même, se sont perdu-e-s dans de sombres opérations de récupération politicienne d’événements face auxquels une nation doit coûte que coûte se montrer irrémédiablement unie, soudée. Nous le déplorons.

Notre campagne militante reprend donc dès aujourd’hui. Pour convaincre les Francilien-ne-s et gagner pour une Île-de-France humaine. Et porter le message qui doit dès à présent être le nôtre, le seul : le quotidien de chaque Francilien, quel que soit son origine, son milieu social, sa couleur de peau ou son âge, sera amélioré par notre action.

L’engagement que nous prenons devant les Franciliens c’est de ne laisser personne sur le bord du chemin. C’est de porter une ambition collective, incluante. Les Franciliens sont confrontés à des problèmes très différents : chômage, transport, logement, discrimination, pollution, sécurité… Il n’y a pas une problématique pour laquelle notre projet n’apporte pas de réponse. Il est notre atout pour démontrer à chacun que, quelle que soit sa situation, nous l’améliorerons. Travailleur-se-s, chef-fe-s d’entreprises, chercheurs-se-s d’emploi, jeunes, lycéens, étudiants, parents, personnes âgées… Tous jouiront de notre détermination contre les déterminismes qu’ils soient sociaux, sociétaux ou de genre. Nous allons faire de notre patrimoine commun, les services publics, une clé pour élargir les possibles de chacun d’entre nous. C’est ce que Claude Bartolone appelle le glaive de l’Egalité.

Pour la démocratie, la République, contre tous les fanatismes et tous les obscurantismes, il faut aller voter. Pour notre avenir commun et l’amélioration concrète du quotidien de chacun, il faut voter à gauche. OuiJeVote

7 jours pour renouer le contact et porter le message de nos ambitions et de nos valeurs auxquelles nous tenons tant, car elles ont fait et elles font notre belle région. 7 jours pour l’emporter et pour construire, ensemble, une Île-de-France humaine.
Liste92

Vendredi soir, l’Île-de-France a été frappée au cœur.

Deuil

Cher-e-s ami-e-s,

Vendredi soir, l’Île-de-France a été frappée au cœur.

Les images du 13 novembre resteront à jamais gravées dans notre mémoire collective. Au 21ème siècle, on n’a pas le droit de mourir simplement parce que l’on a décidé de sortir, de s’amuser, de rire, de vivre.

En portant ces coups, ce que les terroristes ont voulu faire, c’est tuer notre art de vivre.

Ce qu’ils ne supportent pas, c’est notre capacité à vivre ensemble, avec nos différences, nos origines et nos couleurs, dans le cadre des valeurs de la République.

Ce qu’ils souhaitent, c’est que nous, fils et filles d’Île-de-France, nous nous regardions en chiens-de-faïence.

Tout ce qu’ils obtiendront de la République, c’est l’unité ici, et la guerre là-bas.

Vendredi, dès 23h, j’ai pris la décision de suspendre notre campagne électorale jusqu’à nouvel ordre. Vous l’avez constaté, toutes nos réunions, toutes nos initiatives publiques, toutes nos opérations militantes ont été annulées.

Pourquoi ?

D’une part, par devoir de décence. Face au choc collectif et aux drames individuels que nous traversons, rien ne doit venir perturber le moment de deuil national et le travail à fournir pour que notre région panse ses plaies et que notre pays se relève.

D’autre part, par souci d’unité. Il n’y a pas de place pour la confrontation partisane lorsque nos ennemis tentent de nous fracturer. La seule réponse face à ceux qui veulent nous effrayer, nous sidérer, nous diviser, c’est précisément l’affirmation de l’unité nationale autour des valeurs de la République.

Notre campagne reprendra en temps voulu. Dans cette attente, la meilleure manière d’honorer nos valeurs, nos convictions, notre engagement, c’est de prendre toute notre part dans le travail d’unité nationale indispensable.

A nous de porter le message que chaque larme, chaque goutte de sang viendront renforcer notre résistance et notre détermination à lutter contre l’obscurantisme et contre cette volonté de tuer ce que représente la France et son cœur, l’Île-de-France.

Plus que jamais, nous avons besoin d’une Île-de-France humaine.

Vive la République, Vive la France, Vive l’Île-de-France.

Claude Bartolone

Vague de fusillades dans plusieurs endroits à Paris et à Saint-Denis.

Horrifié par ces lâches attaques terroristes à Paris. ‪Pensée pour les victimes. La France ‪est attaquée et nous ferons face à nos ennemis. Soutien total à nos forces de l’ordre mobilisés pour faire face à de multiples attaques armées dans Paris ‪ce soir !

Campagne en Île-de-France : Transports et Sureté.

Depuis 2005 et la décentralisation du STIF, Syndicat des Transports d’Île-de-France, la Région œuvre pour améliorer les transports. Sa dernière réalisation, le Pass Navigo à tarif unique en est l’une des démonstrations les plus criantes.

Depuis le début de la campagne, Claude Bartolone ne cache pas son ambition pour les transports en Île-de-France, conscient qu’ils sont l’un des points noirs quotidiens de nombreux franciliens malgré les investissements lourds engagés. C’est pourquoi le projet prévoit d’améliorer les transports en les rendant plus fiables, plus sûrs et répondant aux nouveaux besoins des franciliens.

Les retards sont récurrents pour nombre de trajets quotidiens. Ainsi les taux de ponctualité des RER, s’ils se sont améliorés, restent en deçà des attentes. Pour y remédier, la Région investira avec l’aide de l’Etat, 800 millions d’euros par an sur 10 ans pour renouveler le matériel (en priorité sur les lignes RER B, C et D) et remettre à niveau le réseau ferré.

D’autres projets structurants répondront aux nouveaux des franciliens. D’abord, il s’agit de désengorger les transports en automatisant les lignes 11 et 13 du métro. Côté RER et Transilien, la Région généralisera à toutes les lignes et sur tous leurs tronçons le pilotage automatique avec conducteur. Par ailleurs, la ligne 14 sera étendue au nord et au sud, la 4 vers l’Est. Nous créerons également les lignes 15, 16, 17 et 18 qui relieront les banlieues entre elles en contournant Paris. Pour  répondre aux nouveaux usages, les transports se mettront également à l’heure du tout connecté avec l’installation de la 3G et de la 4G sur tout le réseau.

Enfin, parce qu’il ne peut y avoir de transports sereins sans sureté, la Région mettra en œuvre un numéro d’urgence spécifique aux interventions dans les transports. A partir de 21h00, la présence humaine sera également augmentée avec notamment un agent de sureté dans les noctiliens. Nous mettrons également en test « l’arrêt à la demande » dans les bus.

Vous voulez un aperçu de l’Ile-de-France de ‪Pécresse ?

Les Hauts-de-Seine cessent de financer le transport scolaire des élèves boursiers.
A  la rentrée de septembre 2016, ce sera fini. Le conseil départemental des Hauts-de-Seine va mettre un terme à l’aide qu’il accorde aux familles d’élèves boursiers pour l’achat de la carte Imagine R qui permet aux jeunes scolarisés de moins de 26 ans  de circuler dans la région. De fait, la révélation de cette affaire tombe à point nommé pour dénoncer depuis longtemps déjà la politique du « 92 » en la matière. Car contrairement à d’autres départements, plus généreux, les Hauts-de-Seine ne subventionnent la carte Imagine R que pour les collégiens et lycéens boursiers. La fin de cette subvention va signifier que les familles concernées devront payer 50 à 100 euros de plus par an et par enfant.

Les subventions pour la carte Imagine R varient selon les départements - Radio FranceLes subventions pour la carte Imagine R varient selon les départements : le département des Hauts-de-Seine présidé par Devedjian est le seul département de la petite et de la seconde couronne à ne pas subventionner les transports pour les collégiens, les lycéens et les étudiants.

Lorsque le département le plus riche de France supprime une aide destinée aux collégiens les plus vulnérables, il s’agit d’un choix politique délibéré et non d’une décision contrainte

 

Réunion débat avec les candidats aux régionales.

La liste des 30 candidats socialistes pour les régionales dévoilée hier, jeudi 5 novembre, notre candidate chavilloise Catherine Lime-Biffe ne perdra pas de temps pour lancer la campagne à Sèvres. Elle animera en effet une réunion publique mardi 10 novembre à 20 h 45 avec à ses côtés Nadège Azzaz, tête de liste pour le 92 et Alexis Girszonas, colistiers sur la liste menée par Claude Bartolone. Venez nombreux ! Pour un débat autour des 12 engagements de Claude Bartolone pour une Ile de France humaine! A Mardi !
RéunionSèvresListePS92

 

 

Tribune groupe socialiste – Octobre 2015 – Chaville Magazine.

UN MANQUE DE VISION SUR L’AMÉNAGEMENT DE CHAVILLE

La mise en place du centre-ville est inquiétante. Les deux supermarchés bio qui viennent d’ouvrir, font concurrence à deux autres commerces bio Chavillois qui existaient préalablement.
Absurde.
Pour le reste, il est évoqué une boulangerie/pâtisserie (qui viendrait aussi concurrencer le boulanger/pâtissier déjà installé…), une crêperie, une brasserie : c’est flou.
Les commerçants du marché ont lancé une pétition. En effet, il leur a été proposé d’amplifier leurs jours de présence sur le futur marché ou de plier bagage. Par ailleurs, le prix de leurs emplacements va augmenter. Plusieurs centaines de Chavillois ont déjà signé la pétition pour soutenir les commerçants et l’avenir de notre marché.
Un autre projet est en cours sur la zone de la Gare Rive Droite. Les riverains sont très mécontents de la future opération, qui manque de précision sur les impacts (notamment scolaires), et va densifier considérablement le quartier. Des commerces sont aussi prévus sur cette opération. Quelle articulation avec ceux du Centre-Ville?
Du côté du quartier d’Anatole France, le projet de rénovation de l’école Anatole France est reporté (à quand ? nous l’ignorons), et enterre du coup aussi la question de la redynamisation de ce quartier qui en a besoin (transports, voirie, commerces). Au global sur Chaville, nous pointons un empilement de projets immobiliers résidentiels sans réelle vision globale de notre ville. Et pourtant c’est essentiel !
La révision du PLU qui a lieu en ce moment, aurait pu porter cette vision, et même mieux être co-construite avec les Chavillois. Mais elle reste réduite au minimum légal comme c’est souvent le cas sur de nombreux dossiers.

NB: Point stationnement à Chaville: entre 2013 et 2014 c’est + 160 places payantes, + 23 % de chiffre d’affaire. Cela vient bien sûr s’ajouter à toutes les augmentations subies par les Chavillois depuis 2 ans.

Comité de soutien !

Rejoignez le comité de soutien de @claudebartolone dans les Hauts-de-Seine pour une ‪#‎IleDeFranceHumaine ‪#‎AvecBarto

Si vous souhaitez participer activement à la campagne des régionales de Claude Bartelone et de sa liste sur les Hauts-de-Seine, vous êtes les bienvenus.
Accueil, renseignements, formations de tous ceux qui souhaitent s’engager et faire la campagne des régionales sur le terrain.
Envoyer un mail à ps.chaville@laposte.net,
ou envoyer un courrier à Parti Socialiste, BP 20, 92370 Chaville
ou appeler nous au  01 47 50 50 96

Procuration Régionale 2015

Absent pour le 1er, le 2ème ou les deux tours de l’élection les 6 et 13 décembre ? Et vous ne savez pas à qui confier une procuration ? Pas de souci, si vous souhaitez voter Claude Bartelone qui conduira la liste en Ile-de-France, n’hésitez pas à nous contacter, nous vous ferons parvenir les coordonnées d’une personne de confiance qui pourra porter votre procuration.
Si vous avez des questions ou des précisions :
Envoyer un mail à ps.chaville@laposte.net,
ou envoyer un courrier à Parti Socialiste, BP 20, 92370 Chaville
ou appeler nous au  01 47 50 50 96