La création de la Métropole du Grand Paris reportée.

Le Sénat a décidé de reporter d’un an la création de la Métropole du Grand Paris, normalement prévu le 1er janvier 2016, à l’occasion de l’examen en deuxième lecture de la loi NOTRe. Le Sénat a adopté contre l’avis du gouvernement deux amendements identiques de Philippe Dallier (UMP) et Hervé Marseille (UDI), proposant de repousser au 1er janvier 2017 la création de la Métropole. «Il est en effet difficile de croire que les travaux préparatoires à sa mise en place soient terminés moins de quelques mois après l’adoption définitive de la loi», expliquent les sénateurs.

L’épilogue d’un débat qui aurait pu servir de publicité pour la limitation du cumul des mandats. Mus par leurs stricts intérêts territoriaux, les sénateurs, maire ou présidents de conseil départemental, sont passés à côté du sujet : le développement de la ville-monde, soumise à la concurrence féroce de Londres ou Tokyo.

Une fusion entre la métropole et la région pourrait constituer une sortie de crise par-le-haut. Surtout en cas de victoire de Claude Bartolone aux régionales de décembre…

Previous post
Next post

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *