Baisse surprise du déficit public en 2014.

Divine surprise pour le gouvernement: le déficit public, qui nous vaut les foudres de Bruxelles, serait, en 2014, bien moins important que prévu. Soit 4% du PIB au lieu des 4,4% attendus, selon l’Insee.

Sous Sarkozy, le déficit a été au dessus de 7 % du PIB deux années de suite. Et il détient la palme de quatre des cinq plus lourds déficits publics français depuis un siècle.

Et ses partisans viennent se plaindre ici parce que Hollande ne réduit pas les déficits assez vite?

Previous post
Next post

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *