Quand les notaires écrivent les amendements de la loi Macron.

Le projet de loi porté par le ministre de l’Economie, Emmanuel Macron, a notamment pour objet de réformer les professions réglementées, dont les notaires, dans le but avoué d’en faire baisser les tarifs.

Pas moins de 3 194 amendements ont été déposés sur cette loi symbolique de la relance de l’économie. Problème : 383 d’entre eux sont le fruit d’une vaste opération de lobbying. 174 députés ont en effet copié-collé dans leurs amendements les propositions du Conseil supérieur du notariat, opposé à la loi Macron.
Notre député Jean-Jacques Guillet en fait partie.

Previous post
Next post

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *