Sur la politique budgétaire départementale des Hauts-de-Seine de la majorité UMP/NC.

« Un projet de budget 2012 sans ambition et qui néglige les solidarités, la politique éducative, le logement social ».

Guy JANVIER a résumé en quelques points l’injustice et les carences qui, une nouvelle fois, caractérise le projet d’orientation du budget primitif de la majorité départementale. Il a également plaidé pour une politique de contractualisation, soucieuse des inégalités territoriales dans le 92. Voici le texte de son intervention, à l’occasion de la séance publique du 10 février 2012.

Lire la suite en cliquant sur http://www.parti-socialiste-92.fr/gpscg92/fr/index.php?1=YnJ1bm8ubGVtb2luZUBzYWNlbS5mcg==&id=103

Previous post
Next post

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *