La scolarisation des enfants de moins de 3 ans est passée de 35% à 13% depuis 2000.

C’est l’ensemble de nos jeunes, des plus petits au plus âgés, qui sont visés par les restrictions de postes lors de la prochaine rentrée scolaire.
Rien que dans les Hauts-de-seine, suppression annoncée pour la rentrée 2012/2013 de 79 postes de professeurs des écoles et d’assistants en langues dans le primaire alors que le nombre d’élèves augemente d’un millier environ ! Et la suppression de 90 postes du secteur secondaire.

Previous post
Next post

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *