La justice américaine ordonne la fermeture du site Megaupload.com, plateforme emblématique et controversée du téléchargement direct sur internet, accusé de violation des droits d’auteur.

Son fondateur, connu sous le nom de Kim Schmitz est un ancien pirate informatique allemand qui traîne derrière lui un lourd passé. Il s’est illustré en s’enrichissant grâce à des transactions frauduleuses». «Les enquêteurs ont eu accès aux mouvements financiers sur pas moins de 64 comptes bancaires saisis par les autorités».

Le FBI et le ministère de la Justice américain ont estimé qu’il s’agissait de l’une des plus « grandes affaires de violation de droits d’auteur jamais traitées aux Etats-Unis ».

Le site Megaupload.com permettait d’héberger des fichiers et de les partager sur internet. Dans les faits, il offrait des milliers de films, séries, émissions de télévision ou chansons en libre accès, par téléchargement direct ou streaming. Il était fréquenté par 50 millions de visiteurs chaque jour

Ce site était responsable d’un piratage considérable sur internet de nombreux types de contenus protégés par les droits d’auteur à travers Megaupload.com et d’autres sites.

Ce site est ainsi accusé d’avoir tiré de leurs forfaits quelque 175 millions de dollars de profit et entraîné plus d’un demi-milliard de dollars de perte pour les ayant-droits, en offrant sur leur site des produits piratés.

Megaupload Ltd a été inculpées de violations de droits d’auteur mais aussi d’association de malfaiteurs en vue de commettre racket et blanchiment d’argent, des infractions passibles de 20 ans de prison.

La fermeture du site intervient dans un contexte de guerre ouverte entre les législateurs américains qui veulent faire passer une loi très restrictive contre les violations de droits d’auteur et plusieurs acteurs majeurs de l’Internet. (Source Le Monde).

Previous post
Next post

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *