Incendie dans la tour du Doisu, l’alarme ne s’est pas déclenchée

Le vendredi 2 décembre 2011 vers 19h, un incendie s’est déclaré dans une des tours du Doisu. Les habitants sont très inquiets : les conditions de sécurité sont désastreuses.
Fait grave : l’alarme ne s’est pas déclenchée !
C’est un locataire de l’immeuble qui a prêté la pince qui a permis de déclencher la trappe de désenfumage, le matériel fourni par l’Opievoy ne convenait pas.
Une main courante a été déposée.
Déjà en 2008, les locataires avaient déjà dénoncé les dysfonctionnements graves qui s’étaient produits lors d’un incendie. L’Opievoy, propriétaire du bâtiment assurait que le maximum était mis en œuvre. La mairie se plaignait du manque d’entretien.
En 2011, rien n’a changé. La résidence du Doisu est abandonnée au quotidien (les ascenseurs sont souvent en panne, les vitres du hall cassées).
Cette attitude de délaissement caractérisé est inacceptable. La sécurité de tous les locataires doit être sérieusement revue par l’Opievoy en cas d’incendie. Par ailleurs, la mairie doit se saisir de l’entretien général de la résidence du Doisu auprès de l’Opievoy et agir concrètement pour défendre les intérêts des chavillois.

Previous post
Next post

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *