Tribune Groupe socialiste – Chaville Magazine – Mai 2010

UN SUCCÈS QUI EN APPELLE D’AUTRES

Dans les Hauts-de-Seine, lors des élections régionales, la droite a subi un revers. Pour la première fois depuis très longtemps, la gauche l’emporte sur la droite, dans son fief le plus symbolique, à Issy-les- Moulineaux, Antony, mais aussi Meudon et Chaville.
Le score de notre ville est de 52,15%pour la gauche et les écologistes rassemblés, fait inédit depuis 2004.
Face à la politique gouvernementale qui ajoute de l’injustice à la crise, les citoyens ont plébiscité l’idée du « bouclier social ». Aider les jeunes à accéder à un emploi, les familles à un logement, les personnes en situation de handicap et nos aînés à faire face aux difficultés de l’existence notamment en matière de santé, voilà ce que veulent les franciliens.
Dès le mois de septembre, une mesure phare sera mise en place: la gratuité des transports en Ile-de-France pour les jeunes en insertion. Il faut que ceux qui ne sont ni étudiants, ni en formation, et n’ont pas de travail puissent aussi se déplacer pour s’en sortir.
Le Conseil Communautaire de Grand Paris Seine Ouest s’est réuni pour la troisième fois le 7 avril 2010.
Nous nous sommes abstenus sur le point concernant la concession de l’aménagement de la ZAC du Centre Ville de Chaville à la société publique locale d’aménagement Arc de Seine Aménagement à cause de la perte de maîtrise qu’elle entraîne pour notre ville.
Lors de la désignation des représentants de la communauté d’agglomération auprès des sociétés anonymes d’HLM dans le capital desquelles elle a des participations, aucun de nos suppléants n’a été retenu.
Précédemment nous avions appris une bonne nouvelle. La période transitoire entre la suppression de la taxe professionnelle et la mise en place de nouvelles taxes se déroulera bien pour GPSO. Notre communauté va y gagner. En effet nous ne seront pas obligés de trop verser au Fond de solidarité d’Ilede- France (FSRIF).
Constatant que GPSO est dans le peloton de tête des bénéficiaires de la réforme de la TP, la gauche s’est déclarée pour une péréquation avec des territoires plus défavorisés.

Concernant Chaville, nous n’avons pas approuvé le budget primitif 2010 dans sa globalité. Les impôts augmentent de façon exorbitante, l’emprunt aussi. Les taxes n’ont pas servi à financer les investissements mais à payer la dette.
La hausse des taux fiscaux de 17,5 % en période de crise a pénalisé les chavillois, ils sauront s’en souvenir.

Jocelyne Quoniam, Yannick Avelino.
Tel: 0147505096 (Parti Socialiste -Section de Chaville- BP 20)
Mail: ps.chaville@laposte.net- Site internet: http://chaville.parti-socialiste.fr

Previous post
Next post

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *