Archive for: novembre 2009

RSA Jeunes : la triple arnaque

Dans sa revue trimestrielle « Notre région Ile-de-France » (n° 38 – novembre 2009), le Groupe socialiste et apparenté du Conseil régional publie un article intitulé « RSA : la double arnaque ». En réalité, c’est de triple arnaque dont il s’agit. Reprenons l’article:

cacophonie sur la suppression de la taxe professionnelle

Devinette : qui a dit (cité dans  Libération) en parlant de la réforme sur les collectivités territoriales et la suppression de la taxe professionnelle : «moins de gâchis, moins de bordel, plus d’efficacité et de responsabilité,…, extraordinairement pour». «C’est toujours

28 novembre : appel pour un rassemblement de la gauche contre les licenciements

Une initiative intéressante, trouvée sur le site du Parti Ouvrier Indépendant(*) qui, dans la censure la plus totale, lance un appel à manifestation le samedi 28 novembre(**) devant l’assemblée nationale pour que les responsables des partis de gauche s’organisent et

« Too big to fail » so « too big to be free »

“Too big to fail”, telle est la raison invoquée pour sauver la plupart des banques et autres organismes financiers, voire même certaines grosses entreprises qui bénéficient d’aides de l’Etat. Mais si le « too big to fail » prévaut, alors

Votation pour la Poste : Quant un ancien directeur financier de Dexia dit ne pas supporter l’assistanat !

C’était lors de la votation citoyenne pour s’opposer au changement de statu de La Poste. Rappelons que plus de 2 millions de personnes en France se sont prononcées pour le maintien du service Postal dans le giron du service public.

La Société du Grand Paris : attention danger

Par Bruno Lemoine, ancien Maire-adjoint à Chaville (1995-2008) collectif  « Avec vous pour Chaville » Délégué fédéral Paris Métropole En Île-de-France, cette rentrée 2009 se déroule sous le spectre du projet sur le Grand Paris et sur la création qui va avec

Ces 100 milliards que les spéculateurs veulent faire payer aux Français (suite)

Que dirait-on d’un chauffard sous l’emprise de l’alcool qui, après avoir provoqué un accident ayant entraîné mort d’hommes, paierait les réparations de son véhicule personnel, mais serait dispensé de dédommager les familles des morts qu’il laisse derrière lui ? Ce serait