Tribune groupe PS – Chaville Magazine – Mai 2009

LE FARDEAU FISCAL
Durant sa campagne électorale de 2008, l’objectif premier de notre maire était de « maîtriser les charges de fonctionnement et de réduire la pression fiscale ».
Sa première promesse était de « réduire, en 6 ans, les taux de la taxe d’habitation et de la taxe foncière ».
Et pourtant, ces 2 impôts augmentent considérablement, de plus de 17 %; la taxe d’habitation atteindra 17,19 % et la taxe foncière du bâti 20,70 %. C’est énorme!
Notons qu’à Meudon, ville de résidence de notre maire, ces deux taxes évoluent respectivement de 0 et 3 %.
Avec la crise, cette nouvelle pression fiscale va peser très lourd sur les budgets des ménages et particulièrement sur ceux des classes modestes et moyennes.
Quand on constate que les dépenses des fêtes et des cérémonies augmentent de 32 %, l’information, la communication et la publicité de 50 %, il y a de quoi s’étonner!
En ces temps difficiles, Monsieur Guillet n’a pas fait les bons choix.
Notre édile martèle « il faut maîtriser les dépenses sans diminuer les prestations municipales servies à la population »
Pourtant on annonce la fermeture de tous les centres de loisirs pendant 2 semaines, en août, sur le site de lamairie. Du jamais vu!
Y a-t-il eu concertation avec les familles ? Non, et aucune solution alternative n’est proposée à ce jour aux parents.
Beaucoup sont en colère.
Mais on ne craint pas, par ailleurs, de nous ressortir le vieux marronnier des Etats Généraux. Aux dernières nouvelles ce serait paraît-il pour avril.
Les habitants recevraient un questionnaire par lequel ils pourraient s’exprimer: le triomphe de la concertation en quelque sorte!
Si le principe de la rénovation complète de l’école élémentaire « Ferdinand Buisson » nous satisfait, nous sommes inquiets, malgré les propos rassurants de notre maire, quant au devenir de la Caisse des écoles.
Pression fiscale insupportable, concertation en trompe-l’oeil dans une conjoncture inquiétante, absence de véritable projet de ville: au terme d’un an de mandature le bilan de M. Guillet est pour nous négatif.

Previous post
Next post

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *