PS Chaville
PS Chaville

Tribune groupe PS – Chaville Magazine – Avril 2009

DES CAUSES ET DES EFFETS
Les orientations budgétaires annoncent à mots couverts une augmentation probable des impôts locaux. L’on nous dit que l’heure est aux économies si l’on veut maintenir une offre de qualité à la population (pourtant on apprend la fermeture des centres de loisirs du 3 au 14 août) et la poursuite des projets urbains. Ces propos sont assez vagues.
On attendait plus d’imagination de la part de nos élus ! Parler de priorités sociales (le logement) et environnementales, de solidarité, aurait été plus réaliste en ces temps difficiles.
La municipalité évoque des arguments: la crise mondiale et la gestion de la mandature précédente. Tels qu’ils sont exposés ils sont peu convaincants !
En ce qui concerne la gestion financière précédente, ce n’est pas la catastrophe telle qu’on nous la martèle dans le Chaville Magazine.
Quant à la crise mondiale largement due au laxisme financier des ultralibéraux, elle est sensiblement aggravée par les mesures antisociales prises par notre gouvernement et ses soutiens de l’UMP.
Autre coup dur, au moment où les collectivités sont invitées à investir pour relancer l’économie, des lois toujours votées par notre député-maire les étranglent un peu plus. L’annonce de la suppression de la taxe professionnelle en 2010, sans qu’aient été définis les moyens indispensables de sa compensation, suscite de vives inquiétudes.
Si l’on ajoute à cela la baisse des droits de mutation et le taux d’inflation qui dépassera vraisemblablement les 2 % prévus, il y a de quoi être préoccupé. Concernant la fusion des deux intercommunalités Val de Seine et Arc de Seine, nous ne remettons pas en cause son regroupement. Mais pour nous, le compte n’y est pas en ce qui concerne le fonctionnement démocratique. Nous n’avons eu aucune connaissance des travaux et documents préparatoires qui ont dû être établis par les services communautaires. Pourtant l’ensemble des élus de l’opposition des 7 villes concernées les avaient expressément demandés dans une lettre adressée à chaque président, M. Baguet pour Val de Seine et M. Santini pour Arc de Seine.

Les socialistes ont des propositions à soumettre.

Pour en savoir davantage, n’hésitez pas à nous contacter.
Jocelyne Quoniam, Yannick Avelino, conseillers municipaux
Parti Socialiste – section de Chaville – BP 20
Tél.: 0147505096 – E-mail: ps.chaville@laposte.net
Et retrouvez-nous sur le site: http://chaville.parti-socialiste.fr